Tonte gazon

Tonte de gazon et pelouse

Tondre régulièrement son gazon ou sa pelouse donne l’effet d’un joli tapis vert permanent. Les avantages de la tonte ne sont pas seulement esthétiques.

Pourquoi faut-il tondre sa pelouse ?

  • Un gazon tondu régulièrement garde toujours une bonne mine.
  • La tonte régulière empêche la prolifération des mauvaises herbes.
  • Tondre souvent permet au gazon de mieux respirer.

Quand faut-il tondre sa pelouse ?

La période de tonte va du début du printemps à la fin de l’automne avec une petite variation selon la zone climatique de votre région. La régularité de la tonte, elle, va dépendre de la saison mais aussi de l’utilisation qui est faite de la pelouse. Le printemps et l’automne sont des périodes de pousse rapide, la tonte doit se faire hebdomadairement.

La tonte en fonction de l’usage de votre gazon ou pelouse :

  • Pelouse faisant partie d’un jardin d’agrément : les pelouses d’ornement ne sont pas faites pour être piétinées et doivent toujours garder un aspect impeccable. La tonte se fera à ras (1 à 3 cm) et très régulièrement (2 fois par semaine en période de forte pousse).
  • Pelouse utilisée pour la détente : pour ce type de gazon, une tonte hebdomadaire au printemps et à l’automne, puis à un rythme de 2 fois par mois, seront suffisantes. La coupe doit se faire plus haute.
  • Pelouse pour le sport : dans un tel cas, il arrive souvent que la pelouse subisse de gros dégâts. C’est, alors, l’occasion de scarifier la pelouse et d’apporter des engrais et de l’eau en quantité. La tonte doit se faire entre 5 et 10 cm de haut.

Les bons gestes :

  • L’arrosage : la règle est de ne pas arroser régulièrement mais copieusement pour pousser les racines à se développer vers le bas.
  • L’engraissage : il se fait 2 à 3 fois par an et permet de maintenir le gazon en bonne santé. Il faut arroser copieusement après l’épandage.
  • La scarification : la scarification est l’opération qui consiste à enlever les mousses. C’est le signe que le sol est mal aéré. L’opération se fait avec un scarificateur.